Le droit à l’eau doit rester intangible

jeudi 5 mars 2015
popularité : 2%

Projet de loi transition énergétique

A l’occasion de l’examen au Sénat du projet de loi sur la transition énergétique, un amendement est venu autoriser les coupures d’eau des particuliers, remettant ainsi en cause le droit à l’eau institué par le législateur en 2006 et reconnu comme un droit de l’homme en 2010 par les Nations Unies. La CLCV écrit à la ministre de l’Environnement pour lui demander de rétablir ce droit.

Retrouvez la suite en pièce jointe

POUR CONTACTER LA CLCV


1 vote

Documents joints

Word - 20.3 ko

Commentaires

Annonces

NOS EMISSIONS SUR FR3

Dans la "Galerie", vous trouverez les émissions diffusées lors des années précédentes...
Hélas 2016 n’a pas vu de diffusions de "flashconsos", mais tout devrait reprendre vers mi 2017, nous vous tiendrons informés !