DGCCRF : résultat de l’enquête sur les plats préparés

jeudi 16 février 2017
par  Communiqué associatif
popularité : 2%

La DGCCRF a mené une enquête sur les plats préparés et notamment la loyauté de leur étiquetage.Cette enquête a porté plus spécifiquement sur les plats préparés comportant une portion de denrée d’origine animale valorisée dans la présentation du produit. Les enquêteurs ont effectué des contrôles documentaires et 88 prélèvements de divers plats préparés2 contenant de la viande, auprès des fabricants et auprès des centrales d’achat de la grande distribution dans le cas de plats élaborés à l’étranger. Au total, 117 établissements ont été contrôlés. L’enquête a mis en évidence au moins une anomalie dans 22 % des établissements contrôlés.

Les principaux résultats :

  • 20% des produits ont présenté une anomalie tenant à la véracité de l’espèce animale présente dans le produit, vérification de la masse nette du produit et la teneur de certains ingrédients.
  • Globalement, l’enquête de la DGCCRF démontre que les grandes entreprises sont bien informées de leurs obligations en matière d’étiquetage, les petites entreprises moins.

Voici quelques exemples d’anomalies trouvées par la DGCCRf lors des contrôles :

La représentation graphique : l’emballage donnait l’impression que l’ingrédient était en très grande quantité alors que la part belle était faite aux sauces et, dans une moindre mesure, à la garniture.
La dénomination : certains professionnels ne traduisaient pas tous les termes en français, d’autres utilisaient des dénominations approximatives (« saumon » pour « saumon du Pacifique » par exemple) d’autres évoquaient une IGP (indication géographique protégée) de façon abusive.
La liste des ingrédients : certains professionnels ne respectaient pas l’ordre pondéral décroissant, d’autres n’indiquaient pas le pourcentage de l’ingrédient valorisé dans la dénomination de vente.
L’origine : de nombreux logos ou drapeaux tricolores entretiennent la confusion avec les logos reconnus indiquant l’utilisation de viande bovine et de viande porcine française. De même, certaines indications de lieux étaient erronées.


1 vote

Commentaires

Annonces

NOS EMISSIONS SUR FR3

Dans la "Galerie", vous trouverez les émissions diffusées lors des années précédentes...
Hélas 2016 n’a pas vu de diffusions de "flashconsos", mais tout devrait reprendre vers mi 2017, nous vous tiendrons informés !