INDÉCOSA-CGT dénonce les pratiques anticoncurrentielles de MCDONALD’S FRANCE auprès de l’autorité de la concurrence

vendredi 7 avril 2017
par  Communiqué associatif
popularité : 3%

L’association pour l’information et la défense des consommateurs salariés de la Confédération Générale du Travail (Indécosa-CGT) a déposé aujourd’hui auprès de l’Autorité de la concurrence une saisine concernant les pratiques anticoncurrentielles du groupe McDonald’s, pour un surcout pour les consommateurs estimé à 232 millions d’euros en 2015.

  • Dans sa saisine, Indécosa met notamment en lumière une apparente manipulation des prix de la part de McDonald’s France. Abusant de sa position dominante via la captation de revenus auprès de ses franchisés, McDonald’s France les pousse à afficher des prix supérieurs à ceux des restaurants exploités directement par l’enseigne. Au total, la tarification excessive pratiquée dans les McDonald’s franchisés français au détriment des consommateurs est évaluée à 232 millions d’euros sur l’année 2015.
  • McDonald’s est le plus grand franchiseur du monde. Elle fait également partie des sociétés immobilières les plus importantes, possédant la plupart des biens immobiliers où sont implantés ses
    36.000 restaurants dans 120 pays. Plus de 80% des magasins de l’enseigne sont exploités par 5.000 franchisés qui versent un loyer et des royalties élevés à McDonald’s. En France, l’enseigne compte ainsi près de 1.400 points de ventes, dont plus de 900 restaurants franchisés.
  • Les pratiques abusives de McDonald’s dénoncées auprès de l’Autorité de la Concurrence exposent le géant du fast-food à une sanction financière qui pourrait atteindre plusieurs centaines de millions d’euros.
  • Par ailleurs, des pratiques similaires ont été observées en Allemagne et en Italie et pourraient motiver la saisine des autorités compétentes dans ces deux pays.
  • Commentant la saisine, Martine Sellier, présidente de Indécosa-CGT, a déclaré : « non content de pratiquer l’optimisation fiscale pour échapper à l’impôt, de diminuer artificiellement ses bénéfices pour ne pas avoir à partager la richesse avec ses salariés, voilà que McDonald’s abuse de sa position dominante et conduit les clients des restaurants franchisés à supporter des hausses de prix injustifiables. Au final, que l’on soit salarié, consommateur ou citoyen, nous finissons tous victimes de la cupidité sans limites de Ronald McDonald’s ».
  • Enfin, cette saisine fait suite à une plainte pour fraude fiscale à l’encontre de McDonald’s déposée par la CGT en 2016.

À propos d’Indécosa-CGT :
Depuis sa création en 1979 par la Confédération Générale du Travail, l’association pour l’information et la défense des consommateurs salariés (Indécosa-CGT) agit pour la défense, la conquête de leurs droits et la mise en mouvement des consommateurs salariés. L’association siège au Conseil National de la Consommation (CNC) ainsi que dans 33 instances représentatives. Indécosa-CGT est présente sur l’ensemble du territoire national, avec plus de 280 associations départementales, locales et d’entreprises qui regroupent 672 000 adhérents.


0 vote

Commentaires

Annonces

NOS EMISSIONS SUR FR3

Dans la "Galerie", vous trouverez les émissions diffusées lors des années précédentes...
Hélas 2016 et 2017 n’ont pas vu encore de diffusions mais tout devrait reprendre, on y croit ....