Les médicaments à service médical faible

dimanche 13 mars 2011
popularité : 2%

A partir d’avril 2011, deux cent huit médicaments vont passer d’un remboursement de trente cinq pour cent à quinze pour cent au motif de « service médical faible »

  • Ils rejoignent les cent soixante quinze produits déjà concernés depuis deux mille six.
  • Pourquoi , Comment , ces antitussifs, antiseptiques, vaso-dilatateurs, anti inflammatoires et antibiotiques ont pu être considérés comme efficaces, prescrits par le corps médical, délivrés en pharmacie et remboursés ?
  • Si, comme l’affirme la Mutualité Française, un médicament n’est pas jugé efficace, il n’y a pas de raison qu’il soit pris en charge par la solidarité nationale.
  • Quel crédit accorder au discours actuel qui veut faire admettre pour soutenir une logique comptable, que des médicaments utilisés depuis des décennies ne seraient que des placebos ?
  • Soit ces médicaments sont efficaces et doivent être maintenus à leur niveau de remboursement au taux de 35% , soit ils ne le sont pas et doivent
    disparaître de la nomenclature.
  • La baisse du remboursement représente une ponction supplémentaire sur
    les patients.
  • Nous posons la question de savoir qui aura les moyens financiers nécessaires au recours à l’assurance complémentaire, qu’elle soit mutualiste ou privée ?
  • Cette logique prioritairement comptable de la Sécurité Sociale porte atteinte à la Santé Publique.

POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS, CONTACTEZ

  • INDECOSA CGT
    23 Boulevard Charles Nedelec 13003 Marseille

Diffusion à 19 H 23 après le journal régional :

  • Mercredi 2 mars 2011
  • Dimanche 6 mars 2011
  • Mercredi 9 mars 2011

.

.

la vidéo est disponible dans la galerie, CLIQUEZ ICI


0 vote

Commentaires

Annonces

NOS EMISSIONS SUR FR3

Dans la "Galerie", vous trouverez les émissions diffusées lors des années précédentes...
Hélas 2016 n’a pas vu de diffusions de "flashconsos", mais tout devrait reprendre vers mi 2017, nous vous tiendrons informés !