Isolation des combles à 1 euro : comment éviter les arnaques ?

mardi 10 décembre 2019
par  Communiqué associatif
popularité : 2%

Vous souhaitez, améliorer l’isolation de votre logement ou installer des équipements de production d’énergie renouvelable pour réduire votre facture énergétique et bénéficier de l’offre isolation à 1 euro.

Attention, sur ce marché des professionnels peu scrupuleux sévissent et les arnaques sont légion.

L’isolation des combles à 1 euro est une offre commerciale proposée par des entreprises signataires d’une charte avec le ministère de la Transition écologique dans le cadre du dispositif « Coup de pouce économies d’énergie ».

Les primes sont versées, dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE), par les signataires des chartes « Coup de pouce isolation ». Il s’agit principalement des vendeurs et distributeurs d‘énergie.

Le montant attribué se fait en fonction du niveau des ressources des ménages. Par exemple, les ménages modestes peuvent bénéficier d’une prime couvrant la quasi-totalité des travaux et ne payer que l’euro symbolique. Pour d’autres ménages ce sera une prise en charge partielle du coût des travaux.

Pour vous permettre de réaliser vos travaux en toute sérénité, nous vous recommandons d’être vigilant. Nos conseils pour éviter les fraudes les plus fréquentes.
Ne signez pas d’engagement lorsqu’une entreprise vient vous démarcher

Méfiez-vous tout particulièrement des entreprises prétendant être mandatées par un organisme public. En effet, les services publics ne démarchent jamais, que ça soit par internet, par téléphone ou au domicile.

Laissez-vous du temps pour vérifier les informations qui vous ont été transmises, en particulier l’identité du professionnel et les données chiffrées avancées.

Avant de signer, lisez bien l’intégralité du ou des documents. Si vous avez signé et regrettez, n’hésitez pas à faire valoir votre droit à la rétraction prévu par la loi dans un délai de 14 jours.
Avant de vous lancer dans des travaux faites quelques vérifications

En cas de doute sur un professionnel ou si vous avez une question, le service public FAIRE ! vous accompagnera dans vos projets rénovation. Contactez gratuitement un conseiller FAIRE au 0 808 800 700.

Prenez le temps de comparer, les prix et les prestations en contactant plusieurs entreprises, surtout si vous avez été démarché. Examinez la qualité des sites internet des entreprises ou artisans ou de la documentation fournie par le professionnel.

Contrôlez le label du professionnel. Pour bénéficier du "coup de pouce isolation" , vous devez choisir un professionnel labellisé « Reconnu garant de l’environnement » (RGE). Mais restez vigilant, malheureusement un professionnel labellisé RGE ne garantit pas que l’entreprise n’ait pas de pratiques commerciales trompeuses.
En cas de financement des travaux par un prêt affecté, soyez vigilant

Lisez attentivement l’exemplaire papier de l’offre de crédit. Il doit obligatoirement être remis par l’organisme bancaire. Sachez que le remboursement différé des premières mensualités peut contribuer à augmenter significativement le coût total du prêt.

Soyez vigilant à la remise de l’attestation de fin de travaux. Elle confirme la conformité de la prestation rendue et marque le début des obligations de remboursement.

Comment bénéficier de la prime Coup de pouce énergie ?

. Vérifiez que vous êtes éligible et le niveau de prime auquel vous pouvez prétendre
. Choisissez les travaux que vous souhaitez effectuer
. Optez pour une entreprise signataire de la charte correspondant à vos travaux
. Signez le devis proposé par le professionnel RGE. Attention, des conditions sur les performances des équipements s’appliquent et, pour certaines opérations, l’entreprise doit être qualifiée RGE pour les travaux prévus à la date de signature du devis et de la facture.
. Faites réaliser les travaux par le professionnel
. Retournez les documents (devis signé, factures, attestations sur l’honneur, etc.) au signataire de la charte ou à son partenaire dans les délais prévus.

La prime peut être versée par virement ou par chèque, être déduite de la facture ou être donnée sous forme de « bons d’achat » pour des produits de consommation courante.

Pour contacter la CLCV dans notre région


0 vote

Commentaires

Annonces

NOS EMISSIONS SUR F3

Dans la "Galerie", vous trouverez les émissions diffusées lors des années précédentes...