Facture de gaz : Elle doit baisser mais pas n’importe comment !

mardi 19 novembre 2013
par  Communiqué associatif
popularité : 4%

Alors
que
le
pouvoir
d’achat
d’une
majorité
des
français
est
en
berne
et
que
les
charges
de
la
vie
courante
ne
cessent
d’augmenter,
le
fait
d’annoncer
de
but
en
blanc
que
l’on
peut
faire
baisser
de
13
%
la
facture
de
gaz
des
abonnés,
c’est
s’attirer
assurément
la
bienveillance
de
l’opinion
publique.

Ce
coup
de
publicité
à
la
« 
Free
 »,
dans
le
domaine
du
gaz,
a
le
mérite
de
susciter
le
débat
mais
parallèlement,
il
nous
empêche
d’y
voir
plus
clair
dans
l’imbroglio
des
tarifs.
En
effet,
nous
ne
répondons
pas
à
la
question
essentielle
 :
Payons
nous
le
juste
prix
de
notre
gaz
aujourd’hui
 ?

Lorsque
l’on
voit
que
le
prix
de
l’essence
à
la
pompe
continue
de
baisser
et
que
le
prix
du
gaz
reste
invariablement
haut,
on
est
tenté
de
se
poser
des
questions.
En
effet,
depuis
des
lustres
les
cours
mondiaux
du
gaz
suivent
les
cours
du
pétrole
et,
subitement,
d’un
coup
de
baguette
magique
la
règle
change.

Pour
INDECOSA-­‐CGT,
le
gouvernement
n’a
pas
d’autres
alternatives
que
de
baisser
le
prix
du
gaz
et
de
réfléchir
à
un
système
tarifaire
plus
adapté
et
plus
transparent.

Cette
baisse
doit
concerner
l’ensemble
des
abonnés
et
pas
qu’une
petite
frange
qui
aurait
choisi
un
contrat
plutôt
qu’un
autre.

La
fixation
du
prix
du
gaz
doit
se
faire
par
un
dialogue
permanent
avec
les
associations
de
consommateurs
que
ce
soit
avec
la
Commission
de
Régulation
de
l’Energie
ou
avec
l’Etat
lui
même.

La
maîtrise
publique
de
l’énergie
est
essentielle
dans
un
monde
en
constante
mutation
et
il
est
illusoire
de
croire
que
le
« 
marché »
seul
peut
s’autoréguler.

CONTACTER L’ASSOCIATION INDECOSA ADHÉRENTE AU CTRC PACA


0 vote

Commentaires

Annonces

NOS EMISSIONS SUR FR3

Dans la "Galerie", vous trouverez les émissions diffusées lors des années précédentes...
Hélas 2016 et 2017 n’ont pas vu encore de diffusions mais tout devrait reprendre, on y croit ....